Aide aux Personnes Agées

Peuvent intervenir auprès des personnes retraitées, des Auxiliaires de Vie Sociale et des Aides à Domicile.

Professionnelles qualifiées, elles permettent à la personne de rester à son domicile, dans son cadre habituel de vie, en l’aidant à accomplir les actes de la vie courante. Elles sont un soutien moral et un réconfort par une présence attentive.

Nous étudions, avec la personne aidée, sa situation pour voir si elle ouvre des droits à des aides financières. Notre intervention peut, en effet, être prise en charge dans le cadre de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA). Mais il existe également d’autres types de financements.

Nous intervenons de 8 à 18 heures, tous les jours selon vos besoins.

Notre offre de service /

Notre prestation :

Nos intervenantes doivent effectuer les travaux ménagers courants (vaisselle, entretien des sols, vitres, entretien du linge, repassage …), elle peut effectuer les courses, les repas, proposer une activité …

En fonction du niveau d’autonomie de la personne, l’intervenante étend sa mission vers une aide directe à la personne : aide à l’habillage, aide à la prise de repas, accompagnement dans les déplacements, aide à la toilette…

Enfin, si nécessaire, elle aide aux différentes démarches administratives.

Nos professionnelles sont formées à l’accompagnement des personnes en fin de vie ou atteintes de pathologie lourde (Alzheimer, troubles psychiques…).

Nos garanties :

Nous assurons la continuité de notre service 7 jours sur 7.

En cas de maladie ou de congé, la responsable de secteur vous proposera une autre professionnelle de même qualification en remplacement.

Nous organisons un service d’astreinte, week-end compris.

Pour les personnes fragiles, le service assure la gestion des clefs du domicile et constitue un répertoire des personnes et partenaires à prévenir en cas de nécessité.

Nos partenaires :

Notre association a des conventionnements avec le Conseil Départemental, la Carsat, la MGEN, la MSA, le RSI

Quelles sont les aides financières ?

En fonction de votre niveau d’autonomie et de vos ressources, vous pouvez bénéficier de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) ou d’une aide financière de votre caisse de retraite.

La responsable de secteur de notre association qui vous accueille est compétente pour vous informer de vos droits.  Elle vous communique les procédures, les informations nécessaires, et vous oriente vers le service qui instruira votre demande.

C’est le financeur de l’aide financière qui s’occupe de l’évaluation des besoins et du montage du dossier de demande.

Calcul de votre participation financière :

Nous pouvons intervenir à votre domicile dans le cadre d’une aide financière qui vous est accordée sous conditions. Dans ce cas, votre participation est arrêtée par l’organisme qui vous accorde cette aide. Sans prise en charge, vous aurez à supporter l’intégralité du coût de notre intervention.

Nos tarifs :

Notre association étant sans but lucratif, nos tarifs vous garantissent le meilleur rapport qualité/prix. Nos tarifs horaires tiennent compte du salaire de votre intervenante, de ses frais de déplacement, de formation, de son remplacement durant ses congés et de l’encadrement de son intervention par la chargée de secteur (planning, astreintes, accompagnement des aidants…).

Vous bénéficiez d’une aide financière ? C’est le Conseil Départemental (APA) ou votre caisse retraite qui décide du montant qui reste à votre charge en fonction du barème . Pour toute information, nous nous tenons à votre disposition. La part restant éventuellement à votre charge est déductible des impôts à hauteur de 50 %.

Vous ne bénéficiez d’aucune aide ? Contactez-nous pour un devis !

Votre facture :

Vous recevrez votre facture tous les mois. En cas de difficultés financières passagères, l’association accordera des facilités de paiement.

Déductions fiscales et crédits d’impôts :

Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50 % par foyer fiscal sur le montant des factures acquittées avec un plafond de 12 000 € par an des dépenses engagées en matière de services à la personne au domicile.

Ce plafond est majoré de 1 500 € par enfant ou ascendant de plus de 65 ans à charge vivant sous le toit du contribuable, dans la limite de 15 000 €.